Etude socio-économique auprès de 200 ménages dans les 4 zones de Bagré Pôle (zone aménagée, zone de concentration, hors zone de concentration, aval des aménagements)

Partenaires

Etude coordonnée par le CIRAD

Contexte

Cette étude s’inscrit dans le cadre du projet « Managing Bagré for equity and the environment » coordonné par le CIRAD et financé par le programme Water Land and Ecosystems du CGIAR. Le CIRAD a demandé à l‘association IFSRA au Burkina Faso de participer à la préparation et à la réalisation des enquêtes complémentaires sur la vulnérabilité socio-économique des ménages dans et autour de la zone de concentration de Bagré.

Objectifs du projet et résultats attendus

L’objectif principal de cette étude était de réaliser une enquête socio-économique auprès de 200 ménages, dans les 4 zones de Bagré Pôle (zone aménagée, zone de concentration, hors zone de concentration, aval des aménagements).

Objectifs spécifiques :

  1. Contribuer à l’élaboration du questionnaire
  2. Echantillonner les 200 ménages par traitement cartographique
  3. Réaliser l’enquête auprès des 200 ménages échantillonnés dans chaque type de zones de Bagré Pôle (zone aménagée, zone de concentration, hors zone de concentration, aval des aménagements)
  4. Construire le masque de saisie du questionnaire sous CSPro
  5. Saisir et vérifier les données
  6. Exporter la base de données sous les formats choisis par le CIRAD

Processus de recherche

Afin d’atteindre l’objectif principal, le projet s’est réalisé en trois étapes :

  1. L’échantillonnage des ménages à enquêter et la finalisation des outils
  2. La mise en œuvre des questionnaires
  3. L’exportation de la base de données sous les formats demandés par le CIRAD

Terrain

La méthodologie a été testée sur 200 ménages dans et autour de la zone de concentration de Bagré au Burkina Faso.

Institutions partenaires et équipe du projet

Ce projet de recherche est un effort interdisciplinaire entre un établissement Public de Paris et une institution de recherche basée au Burkina Faso. L’équipe du projet était constituée des équipes des institutions suivantes :

  • CIRAD, Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement, Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) à Paris, représenté par William’s Daré, Françoise Gérard et Abdoulaye Tapsoba (doctorant), chercheurs à l’UPR GREEN
  • IFSRA (Institute For Social Research in Africa), Ouagadougou, représenté par le Dr Peter Hochet